Accueil > Informations locales > Conseil Scientifique, comptes rendus > CS du 26 mai 2008

CS du 26 mai 2008

jeudi 3 janvier 2008

La séance est présidée par Jean Chambaz. Le président Pomerol est excusé car en visite dans la station marine de Banyuls sur mer. Certains membres des directoires sont absents pour cause de visite de l’AERES aux formations doctorales.

1. Approbation du PV du 14 avril. Olivier Sandre s’est plaint par écrit que ses propos ont été mal reportés. Cela a été corrigé. Il demande s’il ne serait pas possible que les phrases de chaque interolocuteur lui soient envoyées pour rectification comme cela se faisait dans les CS antérieurs. Jean Chambaz dit que cela n’est pas possible.

2. Validation de la sélection des projets BQR : recherche et équipement
Nelly Lacome du directoire de la recherche présente comment les projets ont été sélectionnés.

2.a BQR Recherche (enveloppe : 337k-euros)
La sélection s’est faite sur dossier + auditions (présentation de 10 min + 10 minutes de questions), par le directoire de la recherche.

Critères de sélection retenus par le directoire :
- Qualité scientifique évaluées par des rapporteurs dont au moins 1 extérieur
- Favoriser les jeunes équipes
- Favoriser les jeunes chercheurs/MCF
- Favoriser la pluridisciplinarité et la transversalité au sein de l’UPMC
- Qualité de la présentation lors de l’audition

Le directoire a volontairement été assez sélectif de façon à ne pas faire de saupoudrage, mais à proposer aux projets retenus une aide substantielle (entre 20 et 30 k-euros)

36 déposés, 18 retenus pour audition, 13 seront financés

Approbation à l’unanimité

2.b BQR Equipement (enveloppe : 337k-euros)
La sélection s’est faite selon la même procédure que pour le BQR recherche, avec une durée des questions réduite à 5 min.

Critères
- Mutualisation
- Montage financier sérieux
- Interêt collectif pour l’upmc

22 initialement déposés/15 retenus /13 financés (dont 1 retiré)

Il est précisé que les projets proposés à financement au CS n’ont été envoyés que vendredi après-midi après réunion du directoire, pour un CS le lundi.
Le comité de projet est composé de membres du directoire de la recherche et du bureau du CS.

François Couraud : tenez-vous compte des projets financés par l’ANR ?
Nelly Lacome : on tient compte des projets financés l’année d’avant.
Jean Chambaz : la mise en place des sélections de projets doit faire changer les règles à l’université. Le travail est plus lourd pour l’université avec les nouvelles responsabilités que confère la loi LRU.
Jacqueline Capeau (en tant que membre du directoire recherche) : les projets BQR recherche doivent avoir des finalités différentes des projets ANR. On peut les considérer comme des projet "pré-ANR" à l’intérieur de la fac. Pour le BQR équipement, cela peut être des petits bouts de gros projets.
Olivier Sandre : en réaction a la remarque de Chambaz, il ne comprend pas pourquoi les élus du CS quelque soit la liste puissent ne pas intervenir pour aider dans ces taches de sélection. Il est bien que les labos qui ont différentes tutelles puissent avoir accès à un financement de l’université. Est-ce que les autres tutelles permettent aux équipes fac des labos d’accéder a leur BQR ?
Jean Chambaz + Nelly Lacome : cela dépend de la bonne volonté des écoles.
Pierre Aucouturier : ces BQR servent à favoriser les prises de risques et les potentialités mais il n’est pas sûr que les rapporteurs soient capables de juger ces aspects-là. Ils pourraient se contenter seulement du nombre de publications des proposants. Par ailleurs, il n’est pas d’accord pour prendre en compte la qualité de l’exposé. On sait très bien qu’il y a des spécialistes de la communication qui ne sont pas toujours les meilleurs chercheurs.
Jean Chambaz : on va essayer de porter l’effort sur l’évaluation interne.
Nelly Lacome : on a surtout un problème au pôle 4 où on n’a pas assez de personnes.

Approbation à l’unanimité

3. Dons, Legs et prix de la Chancellerie
Le directoire n’a pas eu le temps de préparer le dossier, cela sera remis à une séance prochaine.

4. Représentants du CAC
Il s’agit de choisir parmi le CS 2 représentants au Conseil de
Activités Contractuelles de la DRITT-SAIC (surveiller les activités de la DRITT/SAIC)

Proposition faite par J. Chambaz :
- P. Aucouturier
- JP. Françoise
- P. Brézillon

Les intéressés ne s’opposent pas à leur nomination,
Approbation à l’unanimité

5. Attribution d’allocations post-doctorales et d’allocations de thèses sur le contingent université.

5.a 13 supports d’allocation post doctorales attribuées à l’upmc par le ministère (entre 1700/2100 euros net/mois selon leur expérience), réservés à des docteurs ayant fait leur thèse à l’étranger et n’étant pas en poste en France actuellement.

L’appel a été lancé le 4 avril pour une deadline en mai.
Nelly Lacome souligne qu’il manque de demande en pôle 4. Il faudra faire plus de publicité.

46 demandes, qui ont été classées par le directoire
Retenus : 13
Liste complémentaire : 2 classés
Liste d’attente par pôle : 2+1+2+1

une discussion s’engage sur la durée des allocations post-doctorales (de nombreux présents trouvent la durée de 1 an trop courte) et sur la dénomination (post-doctorale, tous les enseignants-chercheurs et chercheurs ayant un doctorat sont en situation "post-doctorale"). Ces questions seront débattues lors de la définition des prochains appels.

Approbation du classement proposé par le directoire à l’unanimité

Jean-François Napolitano voudrait que le conseil se prononce sur le problème de la précarité afin de faire remonter le message au ministère Olivier Sandre demande s’il n’est pas possible que le CS fasse passer une motion pour soutenir l’Academic Pride du lendemain 27 mai.
Jean Chambaz élude les deux points en disant qu’il a peur de relent démagogique.

5.b Allocations
28 allocations attribuées, sur 36 disponibles, car certaines gardées pour des ajustements pour une 2nde session en juillet (cas particuliers, soutien à des équipes émergentes/soutien à des équipes interfaces). L’opportunité de conserver ce découpage en 2 sélections ne semble pas légitime à tous les membres du conseil dans la mesure où entre fin mai et début juillet on aura aucune information supplémentaire (point soulevé par F Couraud). Ce point sera aussi débattu plus tard lors de la définition des appels pour l’année prochaine.

Approbation du classement proposé par le directoire à l’unanimité

6. Questions diverses proposées par les représentants étudiants

- Harmonisation des frais d’inscriptions des doctorants
Les moniteurs du CIES affectés à l’UPMC sont dispensés de frais d’inscription, ce qui créé une disparité avec cette charge qui est lourde pour les autres.

- Harmonisation des salaires pour doctorants, niveau minimal décent de salaire pour un doctorant

Réponse à ces 2 questions : statut des doctorants a changé. Ils sont inscrits à l’université comme étudiants et en même temps personnels de l’université.
Des réponses concrètes ne peuvent être données ce jour mais ces question seront abordées par l’équipe présidentielle et des propositions seront faite à un prochain conseil.

- Quel est le nom officiel de l’université, comment indiquer l’appartenance dans les articles.

La question n’est pas aisée car cela dépend de la façon dont les articles sont référencées dans les bases bibliographiques. Le directoire de la recherche à fait une recherche sur une base de données parmi les plus connues. La plupart des références (environ 50 000) indiquent UPMC univ-paris06 (environ 8000 UPMC univ-paris6, le directoire a demandé qu’elles soient modifiées en UPMC univ-paris06, ce qui a été fait, sauf qu’il semble d’une douzaine de références soient restées en UPMC univ-paris6).

Le nom officiel est "UPMC Paris"

Dans le cas d’équipe ayant plusieurs tutelles (Univ, Cnrs, EPST) doit-on l’indiquer de façon multiligne ou pas (cela pose parfois des problèmes avec les éditeurs). Le moyen le plus clair est multiligne, mais il semble que le rapport d’Aubert recommande qu’il y ait une tutelle principale par université et par EPST.

Il est signalé que parfois les éditeurs demandent à ce que les sigles soient remplacés par leur signification, ce qui pose des problèmes de longueur :
- Université Pierre et Marie Curie Paris
- Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
- etc
Le Directoire de la recherche est susceptible d’intervenir auprès des éditeurs en cas de problème.

7. Conseil restreint aux enseignants chercheurs

Changement de discipline. M Auzeby demande à passer de la section 66 vers la section 64
Approbation à l’unanimité