Accueil > Actions en cours, actualités... > A propos des stations marines

A propos des stations marines

mardi 17 janvier 2012

Les stations marines sont des lieux universitaires où s’effectuent une recherche et un enseignement de haut niveau, reconnus au niveau national et international.

Enseignements

Les activités de formation, développement d’enseignements locaux et de stages spécifiques, essentielles à l’université Paris 6, seront soutenues. Les enseignements locaux devront s’appuyer, dans la mesure du possible, sur les enseignants-chercheurs (et chercheurs) de la station et sur la recherche qui s’y fait. Nous favoriserons tout échange ou coopération avec les universités proches des stations notamment en engageant des conventions avec celles-ci de manière à ce que les EC des stations puissent effectuer tout ou partie de leur enseignement à un niveau local s’ils le souhaitent.

Nous nous engageons à ce que, dans toutes les stations, les frais de déplacement liés à l’enseignement dispensé à Paris soit imputés sur un budget indépendant de celui de la recherche ou de l’enseignement de la station. Il sera bien évidemment suffisant pour assurer ces dépenses.

Recherche et structures

A l’opposé de la LRU, dans l’esprit de coopération inter-universitaire que nous développons, il s’agira là aussi de maintenir et développer une coopération entre les stations marines de Paris 6 et avec celles d’autres universités, de façon à établir des réseaux de coopération scientifique cohérents.

Le soutien minimum aux unités de recherche, aux équipes et aux individus décrit dans notre programme s’appliquera bien évidemment aux stations.
Dans l’esprit de notre programme privilégiant la liberté de recherche et le choix de l’équipe de recherche, lorsqu’un EC parisien ou d’une autre station décide d’aller travailler dans une des stations marines, son poste ne sera pas mis en concurrence avec les nouveaux postes à attribuer à la station.

Comme pour les autres UFR composant l’université, nous voulons redonner un pouvoir de décision aux conseils des stations, nous voulons que ces conseils soient élus. Nous veillerons à ce que les conseils locaux (C.A., CHSCT, Conseils d’Unité, …) jouent leurs rôles pleinement dans les décisions, et renforcerons la communication entre ces différentes instances et celles centrales de l’UPMC et des tutelles partenaires.

Emplois et lutte contre la précarité :

La question de la précarité est particulièrement vive dans les stations. Nous porterons une attention particulière pour les stations en mettant en œuvre les mesures développées dans notre programme pour résorber la précarité à Paris 6 : utilisation de toutes les possibilités du plafond d’emploi pour que le maximum de postes soit occupés par des fonctionnaires, stabilisation des personnels contractuels, mêmes droits que les personnels permanents (nombre de jours de congés, temps de travail, droit à la formation…).