Accueil > Actions en cours, actualités... > De quelle université voulons-nous ?

De quelle université voulons-nous ?

mercredi 4 février 2009

La question de fond est bien de savoir de quelle université nous voulons demain ; de ce point de vue la LRU, la réforme du statut et les autres saloperies ne sont que des moyens que le gouvernement utilise pour faire son choix à notre place.

Je vais décrire les choses d’une façon un peu ’à la hache’ et bien sûr il y a des tons de gris entre les 2 mais le choix que nous avons est, finalement, entre :

- la fac que veulent Pécresse, Parisot, et Sarkozy (*) : une fac où
l’on apprend à donner des solutions convenues à des problèmes posés
par une hiérarchie infaillible, et où les chercheurs sont là pour
apporter des solutions techniques à des problèmes industriels (désolé
les médiévistes, vous avez peu de chance à les aider à rendre une
porte de four froide). une fac où chacun est jugé comme dans une
entreprise, en fonction de sa capacité à maximiser les bénéfices
financiers de cette dernière.

- la fac que JE veux et je sais qu’on est TRÈS nombreux à penser de
façon assez proche, avec chacun sa sensibilité : une fac où l’on
apprend à se poser les bonnes questions, à être critique vis à vis des
problèmes posés, de ses propres réponses et même des indications
données par les enseignants pour y répondre. une fac ou chacun est
respecté pour ce qu’il apporte à la communauté (aussi bien
universitaire que nationale et mondiale) et respecte tous les autres,
depuis le plus modeste des personnels BIATOSS (modeste en terme de
salaire je veux dire) jusqu’au plus prestigieux prix Nobel.

Dom

(*) et aussi par une autre dont je tairais le nom pour ne pas
offusquer ceux qui croient toujours au joli monde de l’Île aux enfants — les autres auront compris de qui je veux parler ;-)